Le collège

  • Accompagnement personnalisé(AP)

Conformément aux instructions officielles, l’établissement  a pris les dispositions nécessaires pour mettre en place l’accompagnement personnalisé, depuis 2010, en classe de 6ème.

Deux heures par semaine sont allouées à  l’AP : la première heure dédiée aux disciplines de base, c’est-à-dire le français et les mathématiques, la deuxième heure au renforcement méthodologique pour les autres disciplines. Une attention particulière est donc apportée à l’accompagnement de leur travail personnel, l’acquisition des méthodes et du palier 2 du socle commun des connaissances étant essentielle à la poursuite du cursus de l’élève.

Différentes activités sont menées pour :

–       développer l’autonomie et la prise d‘initiative,

–       intégrer l’élève à la vie du collège,

–       soutenir les élèves en difficulté et approfondir les acquis de ceux qui sont déjà avancés  en mathématiques et français),

–       améliorer l’expression et la communication écrites et orales.

 

Un projet de programme personnalisé pour la réussite éducative (PPRE) est élaboré et signé par la famille pour les élèves qui sont en très grande difficulté en mathématiques et en français à l’issue du cycle 3 et du CM2 du système d’enseignement malagasy. Les élèves travaillent en petits  groupes appelés à être remaniés en fonction des progrès constatés.

  •  Accompagnement éducatif :

 Assuré par des enseignants avec le renfort des assistants d’éducation, il s’adresse aux élèves  volontaires du collège, à raison de deux (2) heures par semaine à la fin du cours et est organisé quatre jours par semaine tout au long de l’année.

L’adhésion des élèves se fait sur inscription après accord des parents. Une fois inscrits dans une activité, ils s’engagent à la suivre jusqu’à la fin de l’année scolaire, au même titre que les enseignements qui leur sont proposés en classe.

L’objectif est, en premier lieu, la réussite des élèves et la construction de leur personnalité dans sa globalité. Il offre un cadre leur permettant d’avoir les moyens personnels de réussir et de s’épanouir.

Deux pôles d’activités sont mis en place pour ce dispositif :

  • l’aide aux devoirs et aux leçons : les élèves qui ne disposent pas de cadre approprié pour faire leurs devoirs et apprendre leurs leçons en bénéficient et de reçoivent une aide en cas de difficulté. Il est orienté vers :

– l’apprentissage des leçons ;

– la réalisation, au moins partielle, des devoirs à la maison;

– l’aide méthodologique;

– l’approfondissement disciplinaire.

  • la pratique sportive : tennis de table

 

  • Heures de soutien et d’approfondissement (collège et lycée) 

 1h ou 2h par classe, mise(s) en place pour remédier aux difficultés des élèves (soutien) ou pour permettre à ceux déjà avancés d’approfondir leur travail vers l’excellence.

L’accent est mis :

– au collège, surtout, sur la maîtrise du français, et des compétences mathématiques et en histoire-géographie,

– au lycée, selon les spécificités des séries (S ou ES) et le projet d’orientation des élèves ainsi que leur difficulté.

  •  Liaison CM2 / 6ème.

 Dans le cadre de la continuité entre école et collège, cette action est mise en place au sein de l’établissement avec l’école primaire française de Fort-Dauphin. L’objectif est  de favoriser un passage harmonieux des élèves de l’école vers le collège, étape importante dans son parcours scolaire et de développer un projet conjoint qui induit des échanges sur les pratiques pédagogiques ou éducatives. Diverses activités sont prévues :

  • Réunion d’information des parents d’élève de CM2
  • Journée portes ouvertes pour les parents et les élèves
  • Journée d’accueil des élèves de CM2 avec nos élèves de 6ème (travail en binôme)
  • Rencontre sportive

 

  • Accueil et intégration en 6ème :

La rentrée scolaire pour la classe de sixième est ponctuée par une journée d’intégration des élèves dont :

–          une demi-journée pour visiter les lieux, faire connaissance avec les responsables dans leur fonction respective et  pour avoir un aperçu  du fonctionnement du collège,

–          une autre demi- journée  de goûter collectif animée par quelques  professeurs.

 

  • Education à la sécurité  routière :

A partir de 14 ans, les attestations de sécurité routière sont obligatoires. Les élèves y sont préparés dès la classe de 5ème à travers les disciplines concernées telles que Mathématiques, SVT, EC, EPS…). Ils passent le test pour l’obtention de l’Attestation Scolaire de Sécurité Routière niveau 1 (ASSR1).

L’ASSR2, par contre, leur est délivrée en fin de 3ème, s’ils réussissent le test niveau 2.

En cas d’échec, pour l’un ou l’autre niveau, ils repassent les tests en 4ème et en 2nde.

 

  • Education à la Prévention et Secours Civique de niveau 1 (PSC1)

Les élèves scolarisés dans le système éducatif français doivent être formés au premier secours. Cette formation, dispensée par un moniteur certifié, a pu commencer grâce à l’acquisition récente par l’établissement de matériels spécifiques appelés « kit de premier secours ».  Elle est prise en compte pour l’obtention du DNB.